Au tour du Nigéria de faire grève !

 

Les Super Eagles, un des deux représentants africains en Huitième de finale, ne se sont pas entrainés dans la soirée de ce jeudi. Les protégés de Stephen Keshi réclameraient, selon nos confrères de GOAL, les primes prévues en cas de qualification pour le second tour du Mondial.

Obi Mikel et ses coéquipiers n'ont pas voulu s'entrainer sans nouvelles de leur prime de qualification pour les Huitièmes de final de la Coupe du Monde 2014. Une situation qui n'arrange pas les plans du Nigéria qui affrontera ce lundi la France. Le secrétaire général de la Fédération nigériane de football, Musa Amadu, aurait quitté Sao Paulo dans la journée pour tenter de débloquer la situation à Abuja. Les Champions d'Afrique, avec ou sans les primes, devraient rejoindre Brasilia dans la soirée de ce vendredi.

Pour rappel, l'Algérie et le Nigéria sont les deux nations africaines qualifiées pour le prochain tour de ce Mondial. L'Algérie affrontera au second tour l'Allemagne tandis que le Nigéria défiera la France.

 

0
0
0
s2sdefault