Egypte-Burkina Faso : La norme ou le coup d’Etat ?

 

 

ETALONS et PHARAONS vont se disputer ce soir le ticket d’accès à la finale. La norme serait que le Pharaon puisse dompter l’Etalon et que ce dernier l’amène en finale. Les Etalons, conscients de cette norme, veulent aussi conserver leurs dignités et ramener pour la première fois le trophée continental au pays des hommes intègres. Le football ne respecte aucunes normes à part celle du travail et de l’organisation. Cette leçon est connue par les Pharaons qui sont restés longtemps dans leurs palais en Egypte à suivre les dernières CAN.

Les Pharaons sont Pharaon (7 CAN) en Afrique au palmarès de la Coupe des Nations du plus vieux continent,  mais ce soir l’Etalon qui a longtemps appris en côtoyant le roi veut tenter de prendre la couronne. Une couronne laissée par la Cote d’Ivoire qui n’aura joué que 3 des 6 matchs qui lui auraient permis de conserver les clés du palais.

Rendez-vous ce soir à 20h sur Afrique Football pour savoir si l’Etalon pourra obéir à son Pharaon et l’aider à accéder à la finale ou s’il réussira à lui faire le coup d’Etat. 

0
0
0
s2sdefault