Ayew : « ça fait mal »

 

Quelques jours après la finale de la CAN 2015 perdue aux tirs au but par le Ghana, André Ayew s'est exprimé. Le capitaine des Black Stars, en larme au coup de sifflet final, est revenu sur la tristesse qui l'anime depuis cette finale.

La Cote d'Ivoire a remporté la seconde CAN de son histoire, ce dimanche grâce à sa victoire en final face au Ghana. André Ayew a du mal à digérer ce second échec en final de Coupe d'Afrique. Le fils d'Abédi Pélé s'est confié sur le site internet de l'Olympique de Marseille : « Ça va aller, mais je n'avais jamais connu ça. C'est dur, vraiment très dur... J'y ai vraiment cru, mais je ne comprends pas... Ce n'est pas possible ... J'avais perdu en 2010 (en Angola, face à l'Égypte, 0-1) et j'avais été déçu, mais là, c'est vraiment un degré au-dessus. (...) Vraiment, ça fait mal ».

Dimanche soir, André Ayew était inconsolable par ses adversaires et partenaires. Même Hervé Renard n'a pas réussi à soulager les peines de l'attaquant marseillais qui ne souvient même pas avoir été dans les bras du sélectionneur de la Cote d'Ivoire : "J'ai reçu sur mon portable des tas de messages avec cette photo et je ne savais même pas que c'était lui qui était venu me prendre dans ses bras... J'étais dans un état second, j'étais ailleurs. C'était gentil de sa part..."

Marcelo Bielsa devra trouver les mots justes pour remotiver l'ancien Merlu pour la suite de la saison.

 

0
0
0
s2sdefault