Jérôme Nzolo raccroche !

 

Elu à quatre reprises meilleur sifflet de la Jupiler League, le championnat belge de football, Jérôme Efong Nzolo, arbitre belge d'origine gabonaise, a mis un terme pour des raisons personnelles, à sa carrière.

En raison de trois échecs successifs aux tests physiques obligatoires, le célèbre arbitre n'a plus dirigé de rencontre depuis la dernière saison sportive. Une quatrième tentative lui était pourtant offerte le jeudi 2 avril à Heverlee, une commune du Brabant flamand, près de la Ville de Louvain. Mais l'arbitre Jérôme Nzolo n'y était pas. Il annoncera officiellement avoir décidé pour des raisons personnelles, mettre un terme à sa carrière, sans préciser si ces raisons étaient d'ordre physique, familial ou de santé.

D'origine gabonaise, Jérôme Nfong Nzolo, 40 ans depuis le 21 septembre 2014 était venu en Belgique en 1995 pour y effectuer des études en électromécanique à Charleroi. N'étant plus retourné dans son pays natal, il a servi successivement dans une firme agro-alimentaire et dans une chaîne de montage de voitures. Au Gabon, Jérôme Nzolo avait dû abandonner très jeune la pratique du football pour se consacrer à l'arbitrage. A son actif, une finale de la Coupe nationale du Gabon en 1994 avant de s'expatrier.

Après un graduat en qualité d'éducateur obtenu en 1996, Jérôme Nzolo redevient arbitre de football dans son pays d'accueil. Il gravira tous les échelons avant de diriger en 2006 son premier match qui opposait le FC à Lokeren. On le verra par la suite au niveau international lors d'une rencontre entre la France et la Suisse (U19).

Meilleur sifflet belge lors de la dernière décennie, Jérôme Nfong Nzolo qui n'est pas aussi connu au niveau européen (pas de rencontre d'Europa League ni Champion's League) à son actif, sauf des rencontres préliminaires ; il a tout de même engrangé quatre titres de meilleur arbitre (2007, 2008, 2009 et 2013) à lui décernés par les joueurs.

Sur le plan politique, l'arbitre Jérôme Nfong Nzolo avait été en 2014, troisième candidat sur la liste fédérale en Province du Hainaut du Centre démocrate humaniste (cdH), un parti francophone centriste belge, alors qu'il était connu affilié au Parti Socialiste belge.

© Ekoué SATCHIVI

 

0
0
0
s2sdefault